22 février 2017

1ere Place Confirmée pour le CFDT sur Syntec

Un peu de cuisine interne pour accompagner le champagne, et même si la participation s'avère décevante dans la branche  avec un peu plus de 10000 votants, la CFDT confirme sa 1ere place aux éléctions des Tres Petites Entreprises de notre secteur avec 25,8% des votes.

Ces résultats seront recompilés au mois de Mars avec les éléments tirés des elections professionnelles des grandes entreprise pour recalculer le poids des différents syndicats sur le secteur.

Rappelons que sur 2012 avait confirmé la 1ere place de la CFDT sur l'ensemble de la branche avec 34 % de représentativité, ainsi que la 1ere place de représentation des cadres..

Ces résultats, nous obligent et nous encouragent, avec vous, pour influencer avec pragmatisme notre réalité.
Vous pouvez y contribuer plus avant en rejoignant notre collectif


13 février 2017

Decret US Anti-Immigration - Des absences remarquées

Alors que les principaux grands noms de l'Industrie informatique US, Adobe, Apple, HP, Workday et une centaine d'autres sociétés se sont ouvertement opposées, par une action en justice, au decret de la nouvelle administration américaine, l'absence d'IBM, Cisco, et Oracle est particulièrement notable (Cf l'article de Rue 89 Ici).

La CFO d'Oracle s'est illustrée à plusieurs reprises au soutien d'un allégement du système fiscal pesant sur les sociétés, et a rejoint l'équipe de Transition du nouveau président en Décembre dernier.

Après la démission fracassante de G. Polisner (accessoirement président de la coalition anti-trump en Oregon et initiateur d'une pétition anti-trump),  la réprobation monte en interne au travers de plusieurs fils de discussions sous OSN, et notamment   le lancement de cette pétition.   

857 Oracliens l'ont déja signé en 4 jours, ils sont près de 2000 chez nos collegues d'IBM
Et vous,  qu'en pensez vous ?

09 février 2017

Lundi - Parlons Vrai

Saluons l'opportunité donnée par la réunion pleinière Lundi avec le Président EMEA et son espace annoncé de questions/réponses.

C'est l'occasion unique de remonter au plus haut niveau les difficultés concrètes rencontrées dans la transformation (la révolution ?) de l'entreprise.

Au delà du commandement donné à  chacun d' une "parfaite execution" de la stratégie, il s'agit bien de pouvoir encourager la prise d'initiatives notamment dans la remonté des difficultés et des propositions.

Le modèle de management strictement top-down qui a pu faire le succès d'Oracle dans le passé n'est clairement plus adapté à la rapidité d'évolution de notre environnement.

La transformation de la société  doit encourager chacun dans le questionnement constructif de sa hiérarchie sur des pistes de réussites qui n'ont rien de "Top-Down", et sur les moyens d'entreprise mis à disposition de tous (ex: Environnements cloud internes, Trial)

N'est-ce pas aussi l'occasion de refonder le management, dans des pratiques plus participatives pour une réussite commune ?

Des managers sauront-ils se lever et parler vrai ?

Aidez les à franchir le pas, sollicitez les et nous vous encourageons  à vous inspirer de notre video ici (otube intranet/sso).

30 janvier 2017

Ne pas laisser un collegue en détresse



Oracle France traverse une période de fortes turbulences, avec une année 2016 qui s’est caractérisée par deux PSE et une marche forcée de l’ensemble des métiers vers le Cloud. 

Peut-on s'étonner que les expertises réalisées en CHSCT fassent état d’une dégradation des conditions de travail, stress en hausse et moral en berne. 

Le CHSCT qui a pris ses fonctions en juin 2016 à décidé de faire la priorité de sa mandature sur la prévention des risques psycho-sociaux et l’engagement ferme contre le harcèlement moral qui est l’une des formes de violence les plus répandues aujourd’hui dans le monde professionnel. 

Vous retrouverez ici une des fiches du CHSCT appelant les salariés à être vigilant sur ces aspects. 

Ne laissez pas un(e) collegue en détresse, prenez connaissance de ces informations..

23 janvier 2017

Licenciements en Direct des US

La rumeur enflait, et la date était même connue depuis 1 mois dans les équipes solaris.

Quelques salariés de retour récent des US confirmait l'ambiance morose qui y régnait.

La rumeur se confirme maintenant sous nos yeux avec une flambée des "annonces" de licenciement aux équipes du Dev Solaris et Systeme ici.

Il faut noter que les 450 licenciements confirmés par la lettre de "WARN" (Cf notre billet précédent à ce sujet), ne couvrent que le site de Santa Clara.

Vendredi dernier a été une journée "rose", en référence à la couleur des enveloppes de licenciements distribués lors des nombreux entretiens individuels ("pink slipped"), convoqués de manière express vendredi dernier.  

Un commentateur des facilities donnait l'alerte Mercredi en signalant l'arrivée d'un stock de cartons individuels permettant d'emporter ses effets personnels...

Nos pensées vont aux salariés concernés maintenant et demain, qui doivent réorienter soudainement leur trajectoire professionnelle dans un préavis de 60 jours, soudainement projetés en dehors de la société.

La direction corporate s'enferme de plus en plus résolument dans un silence résolu à ne laisser aucun écrit filtrer sur sa gestion des salariés. La brutalité d'un licenciement rapide et d'une coupure du SSO est préférable. Pas question de jouer la transparence en terme de prévision.

C'est ce défaut de dialogue qui sucite la croissance de sites comme "thelayoff.com", dernier espace de parole sans interdit. Les pires débordements y sont légions et l'on discute publiquement, comme au café, de la strategie de la société.

Après les réorganisations sur les organisations Ventes, ce nouveau soubresaut démontre la violence des ajustements occasionnés par l'évolution du Business Model, et l'importance pour chacun d'entre nous, en situation tourmentée, de gérer au mieux son devenir professionnel.

Et vous ? Qu'en pensez vous ? 

20 janvier 2017

Tuiles en série...

Décidément, nous en parlions en Septembre dernier, l'année FY17 parait devoir marquer le summun de la poisse juridique d'Oracle.

Rappelons les épisodes précédents :
- Dénonciation d'un salarié Oracle à la SEC,
- Perte du procès HP/Itanium c/ Oracle  : 3 Mds $ 
- Perte du procès Oracle c/ Google et refus de verser les 9 Md$ demandés par Oracle.
 
- Ouverture d'un procès avec l'état d'Orégon c/ Oracle  : 6 Mds $ de dommages demandés à Oracle. 

A cela il convient maintenant d'ajouter :
- Accusation de pratiques de reporting boursier "mensongères".
- Plainte du ministere du travail pour pratiques discriminatoires à l'embauche d'Oracle, qui est accusée de favoriser l'embauche de salariés Indiens et Africains au développement, en les payant moins que leurs homologues "Caucasiens".
- Class Actions de commerciaux US sur les pratiques analysées comme illégales en terme de rémunération variable,

La question est posée : Est-ce un effet négatif du développement commercial des cabinets d'avocats aux US qui poussent aux procès, ou le signe d'un profond décrochage éthique de la société dans une période difficile de son histoire ?

Et vous ? Qu'en pensez vous ?

19 janvier 2017

Embouteillage sur la Car Policy

Alors que les 2 derniers plans sociaux ont ramené par dizaines des voitures de société dans le parc, un certain nombre de collaborateurs - et de managers -  ont été confrontés à l'injonction de réutiliser un de ces véhicules, au lieu d'en commander un nouveau

Cette obligation est perçue comme une différence de traitement et un grignotage supplémentaire des avantages de « ceux qui restent » chez Oracle après la succession des PSE. 

De plus, cette nouvelle disposition devient incontournable car  la direction vient de mettre fin à la principale contre-mesure envisagée par certains d'entre vous : le passage temporaire au mode "Car Allowance".

Depuis la consultation du CE du 10 janvier dernier, la direction fixe à une durée de 12 mois minimum tout abandon de la Car Allowance (cf présentation ici). 

Si on voit bien l’économie pour Oracle de cette ré-utilisation des véhicules, on peut regretter que la société n’ait pas profité de son poids important auprès de son fournisseur qui réalise un chiffre d’affaires très important avec le Groupe, pour obtenir des conditions favorables garantissant l’accès à des voitures neuves.

A suivre...

16 janvier 2017

Variables : Dérapages en série.


Nous vous avions déjà alerté sur les problèmes posés par les T&C’s suite à l'expertise juridique initiée par le CE concernant les T&C FY17.
Cette expertise avait mis en avant le caractère douteux des modifications unilatérales, notamment celles concernant les coefficients "Cloud Multipliers"

Personne n’a été épargné par l'attribution aveugle d'objectifs très ambitieux, voire irréalistes, avec une quasi absence de prise en compte de la réalité du terrain...

Qui peut penser qu’une telle politique de rémunération, associée à l’éventuelle arrivée des PIP, permettra de mobiliser les collaborateurs dans cette période difficile ?

A moins que l’objectif ultime de cette politique soit justement de démobiliser et d'encourager les départs ?
 

Il y a fort à parier que chez Oracle ces départs s'inscrivent de plus en plus dans une approche qui oblige les salariés à aller devant la justice réclamer leurs commissions, alors que nos collègues aux US ne sont visiblement plus en reste à ce sujet.
C’est ainsi qu’ils sont incités à ne pas jeter l'éponge et à rejoindre une des 2 class actions initiées contre Oracle.


https://sanfordheisler.com/case/oracle-commisions-wage-lawsuit/
et
https://oraclecommissionslawsuit.com/


Les arguments évoqués ne seront une surprise pour personne :
"Sanford Heisler asserts that Oracle has engaged in unlawful practices against sales representatives by failing to pay them full and timely commissions. Through the use of a long and confusing set of Terms and Conditions issued to each sales representative with his or her compensation plan, Oracle unlawfully and retroactively reduced the commissions of sales representatives based on grounds, criteria, and methods not defined in a signed commission contract.  Under these lengthy Terms and Conditions, which employees were required to sign to receive their compensation, Oracle reserved to itself the right to adjust the commission payouts of sales representatives for any reason, leaving representatives expecting one number on their paycheck but often receiving something very different."

Rester chez Oracle, ou pouvoir gagner sa rémunération variable, va-t-il falloir choisir ?.

Retrouver les messages précédents sur les T&C ici.

09 janvier 2017

12/1 11h30 Weconf : 1.PIP... 2.Dehors

L'arrivée récente d'un VP Ventes EMEA en provenance d'IBM, société tristement connue pour ses pratiques de forced-ranking, et ses PIP industriels éveille des inquiétudes légitimes alors que ce terme recommence à circuler en écho à des objectifs pour le moins "Challenging".

Mais que recouvre ce terme de PIP ? 

Les Performance Improvement Plans (PIP) ou Plans d'Accompagnement Personnalisés (PAP) ont connu un développement important,  chez IBM où ils sont devenu une institution, chez Oracle,  et ailleurs. Il s'agit d' "aider" un collaborateur à retrouver un niveau de performance "acceptable" et en cas d'échec "préparer la parfaite justification" du licenciement de collaborateurs.

Les contraintes juridiques encadrant les licenciements collectifs peuvent d'ailleurs inciter à mettre en place de procédures plus discrètes et ciblées, à savoir des licenciements individuels.

Autre "avantage" de la procédure, la possibilité de s'exhonérer des l'acquis d'ancienneté, pour le remettre en question vis à vis de prétendues résistances au changement.

Envie d'en savoir plus sur les PIP ? Quels moyens d'assurer sa défense ? Comment se déroule une procédure de licenciement chez Oracle ? Comment préserver ses intérêts ?

Venez en discuter Jeudi 12/01 à 11h30 en conférence téléphonique avec un Conseiller Prud'homme en exercice à la section encadrement, fort d'une expérience de plus de 15 ans dans les licenciements d'ingénieurs commerciaux.

Ces échanges seront aussi accessibles par webconference et intercall 9567074 .
Attention, pour des raisons de confidentialité, le code de Securité, disponible sur l'intranet sera la suivant : 4 Derniers chiffres du numéro de téléphone "Work Phone" de Larry.
 
Respectant l'anonymat de ceux qui le souhaitent, vos questions seront les bienvenues sur la tchatroom webex


CFDT-Oracle - S'engager et Agir pour tous.

S'inscrire par mail au blog CFDT Cadres d'Oracle   


CFDT-Oracle - LE BLOG - Votre information est votre premier droit, nous y travaillons depuis 2002 avec déja plus de 1000 billets - Pour recevoir nos billets par mails, nous vous recommandons le service Feedburner, ou bien de rejoindre nos 200 abonnés sur Twitter  

La Paye : ce qui change au 1er Janvier 2017

Ce billet n’a pas pour objectif de faire le point sur les désastreux problèmes rencontrés par les salariés en raison des dysfonctionnements du service de Paye. Il s’agit de vous informer des changements législatifs qui entrent en application au 1er Janvier.

Le bulletin de paye dématérialisé
Si depuis la loi du 12 mai 2009, l’employeur peut remplacer la remise du bulletin de paie sous format papier par une remise sous forme électronique, peu d’entreprises ont encore fait la démarche de le dématérialiser.


En effet, la France ne compte actuellement que 15 % de bulletins de paie sous format électronique. À l’heure du numérique, c’est bien peu !
 

A compter de la paie de janvier 2017, l’employeur pourra transmettre au salarié un bulletin de paie sous forme électronique, sans avoir besoin de recevoir son accord préalable.
 

L’employeur sera néanmoins tenu de remettre au salarié une version papier de sa fiche de paie si ce dernier lui en fait la demande.
 

A ce jour, aucune information sur la stratégie d’Oracle en la matière.
 

La dématérialisation des bulletins de paie devra se faire dans des conditions spécifiques, censées garantir l’intégrité, la disponibilité et la confidentialité des données.
 

Passage au bulletin de paye simplifié pour les entreprises > 300 salariés (Oracle)
 

Le bulletin de paie simplifié etait disponible sur la base de volontariat depuis le 1er mars 2016. Il est devenu obligatoire depuis le 1er janvier.
Dès cette date, les entreprises doivent remettre à leurs salariés un bulletin de paie simplifié, les PME disposant d’un an de plus pour franchir cette étape.
Le nouveau bulletin de paie procède à des suppressions de certaines lignes, alors que d’autres mentions destinées notamment à mieux informer les salariés sur le coût du travail sont ajoutées.
De plus, les informations relatives aux cotisations de protection sociale sont regroupées par risque couvert.




Le Ce sera être consulté le 10 janvier  sur la mise en place de la fiche de paie simplifiée Oracle, vos commentaires, comme toujours, sont appréciés.
 
En savoir plus : gouvernement.fr, Rapport Sciberras,

05 janvier 2017

PIP... PAP... BOUM (Saison 8)

Les derniers PSE nous avaient presque fait oublier le processus de Performance Improvement Plan (PIP, cf notre page Wiki à ce propos), mécanisme plus ou moins loyal d'aider un collaborateur en difficulté ou plus fréquemment antichambre des licenciements de "Low Perfs", suivant l'humeur de leur manager.

La blague circulant aux US sur les PIP illustre la situation : "Never seen a single person who lived to tell about how ‘I was once on a PIP here’ " 


Si dans l'absolu du fonctionnement d'une entreprise, le principe de licenciements pour insuffisance professionnelle pourrait s'entendre,  les tensions persistantes concernant la conversion de la société vers le Cloud amènent le management à réinterroger fortement..
.. La seule performance des collaborateurs commerciaux.
Dans une des divisions, il semble que l'on s'achemine dorénavant vers une industrialisation massive de ce processus qui peut amener des dérives inquiétantes.

Nous vous encourageons à prendre contact avec nous au cas où un processus vous serait imposé par votre manager. Il est en effet important de nous assurer du caractère strictement SMART du processus, en mobilisant l’ensemble des moyens d'assistance à hauteur des objectifs qui seraient demandés aux collaborateurs sous PIP.

En ce domaine, les conseils d'un de nos DS Vice Président aux Prud'hommes, ne manqueront pas de vous être utile.


Un manager qui initie un PIP doit ainsi démontrer son plein engagement à donner de vraies chances de succès à son collaborateur - Cf notre Guide du PIP à l'adresse suivante : http://tinyurl.com/oraclepip

Enfin, nous resterons particulièrement vigilant que chaque départ suite à un PIP ne soit pas l'occasion de fermer un poste.


Les PIP nous connaissons et nous pouvons vous aider. N'hésitez pas à contacter Laurence, José, Franck.

Une webconf sur les PIP sera organisée le 12 Janvier de 11h30 à 12h30. Reservez ce creneau... Plus d'informations à suivre.

24 décembre 2016

Bonnes fetes à tous

L'ensemble de l'équipe CFDT vous présente ses meilleurs voeux pour ces fêtes de fin d'année.

Si l'année 2016 a été exceptionnellement difficile, avec 2 Plans Sociaux,  le départ de près de 400 collaborateurs dont 320 postes pour des raisons économiques, plus d'une centaine d'autres nous ont rejoint.

Nous aurons une pensée pour les premiers, et saluons l'arrivée des nouveaux Oracliens.

Les métiers front-office (vente, avv, conseil, acs) continuent à résister alors que les autres, délocalisables, disparaissent petit à petit (opérations, support, développement, oracle university).

Ces conditions excessivement destabilisantes de travail justifient bien de prendre le temps nécessaire pour se ressourcer en famille, avec les siens, et d'exercer son droit de déconnection.

PS. Pour rappel, n'oubliez pas que les Congés Payés (CP2) ne pourront plus être reportées à compter Mai prochain.


Nous vous souhaitons à tous de très bonnes fêtes de fin d'année.

22 décembre 2016

Allo - Je voudrais le service Paye ?

Signes des temps "modernes", où les processus déraillent et les indicateurs sont maintenus contre vents et marées au  "vert", les dysfonctionnement de la paye ont mobilisé de nombreux salariés, les Délégués du Personnel et le Comité d'Entreprise.

Dernierement, un expert comptable mobilisé par le CE a commencé à structurer les analyses des défauts au travers d'une première permanence.

Vous trouverez sous la conversation OSN ici les derniers échanges des délégués du personnel à ce sujet.

Du coté du Comité d'Entreprise, la responsable de la paye "Southern Europe" en Roumanie a tenu à faire le déplacement pour calmer le jeu et prendre toute la mesure des difficultés rencontrées.

En retour, elle a confirmé la régularisation pour 713 KE des défauts de calculs de Congés Payés de plus de 900 collaborateurs et pris les engagements suivants :
- Audit par E&Y de la paye pour FY17
- Confirmation d'un plan d'escalade (M1, M2).
- Plan de résolution des erreurs d'assiette de charges sociales
- Présentation du plan de prise en charge des Solde de Tous Comptes et documents légaux

Nous avons également suggéré les points suivants :
- Mise à disposition des éléments détaillés des calculs rectificatifs opérés individuellement,

- Mise en place de contacts permanent de langue Française
- Evaluation de la mise en place d'une Hotline en langue Francaise.


A suivre dès la rentrée de Janvier.

21 décembre 2016

Bientôt une pointeuse à Colombes ?

Vous connaissez le meilleur moyen de rendre une personne folle ? Lui assigner des injonctions paradoxales. On nomme ce phénomène : La double contrainte… 

Par exemple :
  • Il faut être en rendez-vous chez les clients, mais il n’y a pas assez de monde au bureau le matin…
  • Il faut vendre plus de cloud pour remplacer le On Premise, mais vous ne vendez pas assez de On Premise…
  • Il faut arrêtez les LMS, mais faîtes des LMS (car il existerait des LMS intelligents)…
Pour rappel, l’ensemble des forces commerciales et AVV d’Oracle sont des cadres autonomes, ce qui signifie qu’ils bénéficient d’une autonomie réelle dans l’organisation de leur emploi du temps, et qu’à ce titre il peuvent conclure une convention de forfait en jours sur l’année, car ils appartiennent à l’une des 2 catégories suivante:
  • Cadres qui disposent d’une autonomie dans l’organisation de leur emploi du temps et dont la nature des fonctions ne les conduit pas à suivre l’horaire collectif applicable au sein de l’atelier, du service ou de l’équipe auquel ils sont intégrés ;
  • Salariés dont la durée du temps de travail ne peut être prédéterminée et qui disposent d’une réelle autonomie dans l’organisation de leur emploi du temps pour l’exercice des responsabilités qui leur sont confiées.
Pour revenir au temps de travail des cadres, nous aurons bientôt l’occasion de revenir sur un point important : Le droit à la déconnexion
 
Créé par la loi Travail sur l'impulsion de la CFDT,  le « droit à la déconnexion » encadre l'usage des outils numériques pour qu'il reste raisonnable et preserve la vie privée de chacun.
 

A compter du 1er janvier 2017, la négociation annuelle obligatoire sur les thèmes de l’égalité professionnelle et la qualité de vie au travail devra également porter sur le droit à la déconnexion et la mise en place de dispositifs de régulation de l’utilisation des outils numériques, aux fins d’assurer le respect des temps de repos et de congés ainsi que de la vie personnelle et familiale.

Et vous, qu'en pensez vous ?